Close
Type at least 1 character to search
Back to top
Sonia Madi

Un parcours international, rencontre avec Sonia Madi

Fondé en 2001 par Jean-Luc Clamen et Pascal Mennesson, Maltem est un groupe expert de la transformation et de l’innovation digitale (consulting en transformation digitale) qui rassemble aujourd’hui plus de 1100 collaborateurs, répartis dans 12 pays. La mobilité internationale est au cœur du parcours professionnel des collaborateurs de Maltem, qui peuvent commencer leur carrière dans un pays et faire évoluer leurs compétences dans un autre. C’est le cas de Sonia Madi, de Rennes à Bruxelles en passant par Lisbonne.

Ton parcours ?

Je viens de Rennes en France où j’ai vécu la majeure partie de ma vie. Juste avant de rejoindre Maltem, je travaillais au Crous là-bas au service des ressources humaines.

J’ai eu envie d’une expérience internationale et de découvrir d’autres horizons ; J’ai commencé en partant à Lisbonne, avant de chercher un VIE. J’ai rencontré à ce moment l’équipe de Maltem Australia, grâce à un wébinaire qui invitait à découvrir leur bureau.

Il y avait plusieurs offres ouvertes, en Australie et en Belgique. J’ai postulé et je suis rentrée chez Maltem Belgium dans l’équipe de Nicolas Giuglio Tonolo.

Pourquoi Maltem ?

Je me retrouve dans les valeurs de Maltem. Particulièrement l’engagement sociétal du Groupe à travers la fondation Aldinie.

Créée il y a maintenant 5 ans, la Fondation Aldinie a pour objet l’aide à l’enfance et la jeunesse défavorisée à travers le soutien d’actions visant l’éducation et la santé. Elle accompagne des associations sélectionnées pour leur efficacité et leur impact très concret sur l’accès des enfants à l’éducation et à la santé. Les projets financés sont situés principalement à Madagascar.

La Fondation travaille sur trois axes : Enfance avec 140 enfants accompagnés dans leur vie quotidienne. 30 enfants ont bénéficié de soins ou traitements vitaux ; Santé avec 1 centre santé financé à Madagascar qui assure en moyenne 150 consultations médicales et dentiste par mois pour les moins de 15 ans. Et enfin Éducation avec 19 jeunes bénéficiaires d’une formation aux métiers du numérique. 6 jeunes intégralement pris en charge pour leurs études supérieures.

Étant d’origine Malgache, ça me touche particulièrement. Plus largement, j’ai tout de suite été rassurée par le management très humain chez Maltem. La communication est très encouragée et facile, et on bénéficie d’une grande reconnaissance dans notre travail.

Quelle formation chez Maltem ?

Je n’avais pas toutes les compétences requises au moment du recrutement. J’avais uniquement fait le début d’un processus de recrutement (rédiger et poster les annonces, tri des profils et préparation des entretiens).

Je ne connaissais pas le monde de l’IT, du consulting en transformation digitale et des logiciels. Mais Maltem m’a fait confiance et on m’a donné le temps de me mettre en lien avec les développeurs et les business analysts pour me former, et m’aider dans mon travail. C’est une véritable formation par projet qui m’a permis de mettre à niveau mes compétences.

La formation est très importante chez Maltem. Les collaborateurs peuvent ainsi compter dans leur volonté d’évolution de carrière sur la Maltem Academy. L’idée est d’abord née grâce à la collaboration avec les clients. En effet, Maltem travaillait régulièrement sur des projets qui demandaient de transférer des compétences. Ce qui a amené l’entreprise à construire des formations sur mesure pour des clients qui voulaient limiter le recours à la consultance externe, et à créer une véritable offre.

On bénéficie aussi d’une formation par projet, qui nous permet d’avancer. Cette formation est continue, et fait l’objet de points réguliers. Depuis mon arrivée, j’ai déjà pu gagner de l’autonomie dans mes tâches, j’ai pu être responsabilisée, et j’ai été encouragée à faire des propositions pour améliorer mes performances.

Les priorités du bureau Maltem Benelux ?

On cherche actuellement un Business Developper, un business analyst, un scrum master, développeur .net, et des développeurs Python ; La liste est longue, j’espère convaincre les candidats de rejoindre l’entreprise leader dans le consulting de transformation digitale, mais surtout, une entreprise positive qui valorise ses collaborateurs.

X